Inde sauvage et tribale

C’est avec quelques amis que j’ai entrepris ce nouveau voyage au pays des Maharadjas. 

Anne-Laure G, Lettie, Jacques G, Francis K, Serge M, Denis W et Denis H.

Du petit groupe, personne n’a jamais été en Inde, mais tous rêvent et espèrent voir le tigre, ils sont prêts à souffrir un peu, il y aura des pistes assez cassantes, des amortisseurs à lames dans les jeeps, et 47° affichés, mais c’est une chaleur sèche, c’est le prix à payer. 

On est un peu avant la mousson, ici tous l’attendent, hommes et animaux, le manque d’eau est criant, les feuilles ne sont que de lointains souvenirs, les points d’eau se font rares.

C’est par un sanctuaire de faune géré par son Excellence B.Singh que commence notre séjour. Je suis très attendu et comme à chaque fois l’accueil touche le coeur, sourires, fleurs et rafraîchissements nous sont offerts dans l’antique Palais.

Après un déjeuner copieux, une douche puis une petite sieste pour récupérer un peu des deux vols successifs et du transfert, et nous voilà prêts à partir à la recherche du Maître des lieux, le léopard indien.

Notre piste passe près d’un lac immense, il serait dommage de ne pas y faire un tour, il y tant de choses à voir, bergers, paysans, oiseaux etc…

Un clic sur la ou les photos vous les ouvre en grande taille!

une riche avifaune, ici les grues en ombre “indienne”,

les flamants roses,

les échasses,

un spectacle merveilleux, ici les “sarus cranes”en vol,

il n’y aura jamais une seconde de répit,

on ne sait plus ou donner de la tête,

d’énormes crocodiles attendent leur heure,

des paysages très particuliers bien mis en valeur par une longue chaine montagneuse granitique.

Les blocs sculptés par les forces tectoniques, les coulées de laves, les fissures, cavernes et fleurs, tout cela offre un superbe écrin à cette faune riche et variée. 

Les brèves haltes au coucher du soleil nous offrent des images de rêve, la photo devient facile, tous sont exigeants et attentifs.

Peu après nous explorons un réseau de cavernes éparpillées dans un paysage de carte postale.

Une tête se dessine bientôt dans l’obscurité de l’antre du léopard. Nous nous mettons rapidement à l’affût derrière une rangée d’euphorbes sur une colline proche.

 

La nuit tombe rapidement, la température chute. Après un long bâillement la panthère se met en chasse, non sans avoir lancé un long regard sur les naturalistes d’en face.

C’est un bon début, nous rentrons vers 22h et après un diner copieux servi dans un véritable musée par un majordome Old Style, “So British”, nous sautons dans les bras de Morphée.

Le réveil est à 4h30, départ rapide puis un petit arrêt, comme de coutume nous prenons notre Masala Tchaii, un thé savoureux gorgé de gingembre, poivre, sucre et lait, le tout servi dans les petites poteries en terre cuite. 

Tous adoreront ce rituel de l’aube.

Un départ rapide et nous voilà à nouveau sur le territoire des fauves, les observations se suivent, et… ne se ressemblent pas, nous verrons plusieurs léopards pendant ce séjour, dont l’impressionnant Koriak, un vieux guerrier couvert de cicatrices.

ici Koriak et sa jeune compagne,

Nous aurons aussi quelques très belles observations nocturnes, des moments très forts!

et pas seulement avec les fauves,

les danses tribales donnent une idée des Mille et une Nuits, l’Orient d’Aladin et tant d’autres Contes et Poésies revivent!

Les safaris font une large place au oiseaux, une troupe d’antilopes bluebulls ou nilgauts se déplace avec une extrême prudence dans un coin de verdure du sanctuaire, ils sont une cible facile pour la panthère rusée et rapide.

La petite gazelle chinkara aussi est une proie occasionnelle pour le félin, elle était chassée jadis par le guépard d’Asie, disparu en Inde maintenant, lâchement tiré au début du siècle dernier par des “dignitaires” irresponsables, il ne survit qu’en Iran, et en très petit nombre, quel dommage et quelle perte!

Les Rajpoutes sont magnifiques, c’est une race de rois et de guerriers valeureux,

les bergers sont enturbannés de rouge,

les femmes en saris flamboyants,

nous offrent de belles opportunités de prise de vue,

et tout le monde se régale,

Tout le groupe apprécie la cordialité des habitants de cette zone semi-désertique, et je sens que ce séjour va être une fois de plus une réussite.

Le temps passe si vite ici, et après un dernier tour dans les collines nous repartons bientôt par la route, le véhicule est confortable et sûr, le chauffeur est rapide mais prudent, nous nous arrêtons quelques fois pour des scènes champêtres, 

Nous passerons la nuit dans de superbes bungalows situés dans un immense parc doté d’une splendide piscine, dont certains ne profiteront pas, tant il y a profusion de sujets à plumes posant à souhait.

il y a différentes espèces de sunbirds,

les guêpiers de Perse,

les golden Orioles,

les goldenbackflammed woodpeecker,

et tant et tant d’autres, que vous découvrirez peut être lors de mes prochains montages (slideshows)publics,

Après une bonne nuit de sommeil nous sommes d’attaque pour reprendre la route, cette fois les tigres nous attendent, et dès notre arrivée dans la réserve nous nous changeons et repartons cette fois en jeep.

Nous sommes sur la piste d’un grand tigre mâle, mais une première(bonne)surprise nous dévoile Baloo! c’est bien le Baloo du livre de la Jungle qui nous fait face, il est vraiment impressionnant notre ours lippu ou sloth bear, ce n’est pas une observation fréquente ici,

nous passons un long moment avec lui, il va boire puis continue sa promenade gourmande en se fondant rapidement dans la jungle.

Les premiers tigres ne se feront pas attendre, le tigre aime l’eau à l’instar du jaguar, il en a besoin pour se rafraîchir, sa Majesté se vautre littéralement dans sa piscine privée ne laissant dépasser que sa tête,  mais les oreilles et les yeux scannent en permanence l’environnement, personne ne surprendra le grand félin. 

Il a tout son temps, il profite et attendra la nuit pour se mettre en chasse, l’obscurité est son alliée, il y voit nettement mieux que toutes ses proies et en un éclair il prendra une vie, mais c’est ainsi depuis la nuit des temps.

Nous passerons des jours et des jours dans l’immense réserve, chaque safari va nous amener  son lot de surprises, plus belles les unes que les autres, chaque soir autour de la table les discussions s’enflamment, les yeux sont pétillants de bonheur, “on dirait des enfants à Noël” me glisse Lettie, et une fois de plus je sens que le partage va être intense. 

Peu avant la tempête le superbe jeune mâle chasse avec sa mère, il va faire échouer la partie et se fera “secouer” par maman!

la nuit va tomber, le grand duc de la jungle se prépare à lancer son raid nocturne,

pendant que le kétoupa, (grand hiboux pêcheur)attend lui aussi,

Dès notre rentrée des safaris matinaux vers 9h nous prenons une bonne collation, puis il y a des  choix à faire, repos, piscine ou oiseaux, nous choisirons bien souvent les deux derniers, pour le repos on verra plus tard!

l’Oriental white eye,

le Copperschmith barbet,

le Sunbird,

Le parc du petit hôtel nous offrira de très beaux sujets à plumes, certains assez récalcitrants disons le, mais nous serons très patients, et les petits sujets ailés ont soif eux aussi, et les divers points d’eau les attirent.

Les bières filent parfois un peu vite, ici les occasions ne manquent pas pour fêter, mais sincèrement  j’ai trouvé que le barman avait une drôle de tête,

jugez en vous même!

il a commencé par balancer les bouteilles par dessus bord, puis s’est mis à hurler, il y a même eu une bagarre générale! mais que fait la police???

Notre séjour est ponctué d’invitations diverses par des connaissances et amis indiens, nous avons passé d’excellents moments, une fois de plus.

J’en profite pour remercier son Excellence Mr B. Singh,  le big boss Rahul R et Deborah, Ravindra J, Vipul J et Kenny nos guides, et toutes ces personnes adorables, bergers, marchands, femmes en sari qui par leur sourire ont constamment éclairé notre séjour.

Le long retour a été un peu pénible, les tracasseries et formalités sont de plus en plus pesantes, surtout pour les photographes naturalistes souvent équipés de matériel lourd(et cher!), mais à l’arrivée à Bâle, les larmes qui coulèrent lors des “au revoir” m’ont bien confirmé que l’objectif a été plus qu’atteint.

Avant de conclure, j’adresse un merci vibrant à mon ami Francis Roess. 

En rentrant à la maison “LA” priorité pour un photographe est de décharger ses photos. Pour la première de mes cartes ça n’a pas été possible car elle comportait quelques fichiers endommagés.

Mais Francis à réussi à tout récupérer en une nuit, merci Amigo! 

Sa petite société informatique s’appelle: ADI INFORMATIQUE, tél:06 80 35 27 97établi à Gunsbach il se fait un devoir de réparer tous les ordis, parfois à distance en prenant la main, donne des cours de base en informatique et en photo, à prix “doux”, il donne en outre de bons conseils pour l’achat, et peut s’en occuper également pour vous.

Amis lecteurs, photographes, n’hésitez pas à le contacter.

 

Dans un futur proche, et comme pour ce dernier voyage j’offre la possibilité à quelques personnes motivées par l’observation OU(et) la photographie des magnifiques et innombrables oiseaux d’Inde du Sud, des éléphants (souvent dans l’eau), du tigre et de la panthère indienne, papillons géants, fleurs, arbres immenses de toutes formes et couleurs, de nous accompagner pour un nouveau et palpitant séjour au pays des tigres, une surprise est très possible et j’y travaille depuis longtemps, contactez moi si ces sujets vous inspirent.

Bien entendu, les amoureux de la nature(pas uniquement photographes)sont bienvenus, (jumelles conseillées), et pour ceux qui le souhaitent , j’apporte volontiers mon aide et mon soutien pour réaliser vos photos espérées.

“Arrowhead” la belle tigresse vous envoie de grosses bises en attendant!

 

34 réflexions au sujet de « Inde sauvage et tribale »

  1. Que dire, même après plus de 4 ans en Inde, je reste subjuguées par la beauté de ce pays, que vous avez réussi à capturer avec brio.
    Entre les photos de nuit (époustouflantes), l’ours (incroyable !), les regards de tigre qui nous percent et les oiseaux où on voit les détails de chaque plume… je crois que c’est la première fois que les observations sont si diversifiées et d’une telle qualité.
    Toute l’équipe a beaucoup de mérité d’être venue défier la chaleur indienne à cette époque et, les images parlent d’elles-mêmes, je crois que l’on peut dire que vous avez été grandement récompensés.

    A bientôt pour l’Inde du Sud !

    1. Deborah, c’est grâce à ton(votre) savoir faire dans les séjours et destinations dans ton magnifique pays d’adoption que j’arrive à atteindre l’inatteignable!
      Je te remercie sincèrement de savoir m’écouter, me comprendre, me supporter et enfin m’aider à continuer dans ma quête des grands félins,
      Je sais pouvoir compter sur toi, Rahul et votre équipe!
      Merci, tu auras toujours une place dans ma jeep!
      Francis

  2. MERCI Arlette et Francis,
    Merci de nous avoir permis de faire ce magnifique voyage.
    Un vieux rêve!!! Nous n’avons pas été déçus; les paysages…voir des léopards ou des tigres tous les jours, sans parler des ours et des oiseaux magnifiques; les mots sont insuffisants pour traduire nos émotions, notre ressenti et notre profonde joie.
    Tu as été là tous les jours pour proposer tes conseils sur la prise de vue; là encore je te remercie pour ta patience, ta pédagogie qui m’ont permis d’améliorer, et de beaucoup, mes images.
    Tout ce voyage avec un groupe très sympathique et attentionné dans le respect de chacun.
    la seule chose que je peux rajouter : nous repartons avec toi les “yeux fermés”
    très sincèrement Anne Laure et Jacques G

    1. Merci pour ces phrases qui me font bien plaisir,
      elles ont aussi le mérite de me conforter dans mes choix, mes destinations et mes petits groupes d’amis, cette souplesse et surtout le partage!
      Partage d’aventures, d’émotions, de connaissances, car j’apprends tellement de vous tous aussi, et cela m’enrichi!
      Merci Anne Laure et Jacques

  3. Francis et Arlette,
    J’avais imaginé que ce voyage et tout ce que vous nous avez permis de découvrir seraient fantastiques… Eh bien, c’était encore largement au-delà de ce que j’avais prévu! Les félins bien sûr, mais aussi les multitudes d’autres animaux, les paysages et surtout les gens que nous avons rencontrés, ainsi que le groupe que vous avez rassemblé, et les images que nous avons pu ramener : c’était une expérience formidable qui ne devrait pas rester unique!
    Vivement la prochaine!

    1. J’ai eu beaucoup de plaisir à t’emmener découvrir ce pays que j’adore Denis!
      tu en as profité à fond comme les belles photos que tu m’as envoyées le prouvent!
      Je te dis simplement à bientôt pour d’autres défis!
      F H

    1. Merci Jacques,
      Tu viens quand tu veux, ce sera toujours un plaisir de t’avoir avec nous mon ami,
      Tes superbes images 2018 embellissent encore ton site!
      A bientôt
      FH

  4. Helloo à vous deux!
    Merci pour ce partage-photos d’un voyage réussi vu les résultats présentés…sur grand écran ce sera éblouissant!! j’en rêve déjà!
    Amitiés
    Papy Pommes

    1. Merci Charles, ton commentaire m’est précieux,
      Comme j’aurais aimé emmener là-bas l’homme qui murmure à l’oreille des daims, l’oeil de l’Illwald!
      Tu verras toutes les images à Sélestat très bientôt,
      Amitiés
      FH

  5. Salut Francis,
    C’est un magnifique voyage que tu nous fais découvrir là, j’en sais quelque chose puisque j’ai eu l’occasion de le faire avec toi il y a quelques années.
    A bientôt pour un nouveau voyage en Inde du sud
    Amicalement
    Francis R

  6. Dear Francis,

    Superb pictures!! I am happy that you and your friends had a real good time in India. Really amazing pictures and I wish you all the very best for your new adventures!!

    Best Regards,
    Joseph

  7. Francis Koebel
    Merci Arlette et Francis
    Vous nous avez transporté dans un tourbillon ou flottent frisson, saveur, mystère, mélange de culture. Le léopard, le tigre, l’ours, les oiseaux et autres….. étaient au rendez-vous, l’adrénaline aussi .Paysages ,faune , flore, magnifiques, un peuple très chaleureux. Logistiques bien rodées chambres très confortables, choix dans les repas, très bons, avec beaucoup de saveur. Un groupe sympathique et attentionné. Merci Francis pour les conseils très utiles pour la photo. Petit pincement au retour, très vite compensé par des souvenirs pleins la tête, des photos magnifiques et inoubliables . Merci à vous.

    1. Merci Francis K, pour ce tourbillon de mots, j’espère que le tri est fait et que le partage avec les tiens peut commencer,
      A bientôt pour d’autres aventures
      AetFH

  8. Arlette et Francis,
    j’étais loin de m’imaginer ce que j’allais vivre en 15 jours.l’Inde aux contrastes multiples(la beauté et la gentillesse des habitants, mais sa faune et sa flore ses félins, singes, cerfs, la faune aviaire et j’en passe, ce fut un voyage inoubliable.
    Encore un grand merci à toi Francis et surtout merci pour les conseils en photo.
    Je salue aussi le groupe et pour finir: vivement le prochain voyage et encore un grand merci a toi!
    Salut!
    Denis

  9. A Francis et Arlette,
    ……..j’ai laissé là bas un peu de moi même pour faire durer le voyage et garder au fond des yeux ces paysages, ses merveilleux visages et ces animaux fabuleux. N’étant pas photographe, je me suis laissé prendre à ce jeu, entouré de connaisseurs patients (très) et attentifs. Un voyage aussi avec une belle équipe, complice, et à l’humour toujours au bout de l’objectif ! Merci à Francis et Arlette pour cette belle organisation, et à bientôt sur quelques autres projets à rêver.

  10. Ouf, on ne peut que constater que le voyage était génial, toutes les attentes au rendez-vous. Franchement, ça donne envie de faire le même voyage.

    Merci de partager avec nous toutes ces belles images.

  11. Merci Francis pour ces splendides images, qui me rappellent d’excellents moments vécus à tes côtés, là-bas.
    Mais alors, là, vous avez fait fort car contacter sur place notre ami BALOO n’est pas si fréquent que cela.
    J’ai adoré la belle image de la cueillette au milieu du champ et ces silhouettes de grues en enfilade sur le lac qui nous rappelle tant de souvenirs communs ( et une naissance, celle de ta petite fille). Et que dire de la mignonne tigresse ARROWHEAD qui nous dit “au revoir”.
    Félicitations également pour tes beaux textes: alliés à tes images souvent magiques, on est envoûté par cette Inde que tu nous présente. Et, en fait, on voudrait que jamais tes CR de voyages ne s’arrêtent….
    A une prochaine rencontre… ou aventure…
    Amitiés

  12. Pour l’instant ces merveilleuses images me font rêver ! Rêver d’un monde préservé et qui, espérons-le, le sera encore longtemps.
    J’espère pouvoir participer au prochain voyage…afin que ces images deviennent “réalité” !
    Merci pour ce partage qui nous rappelle combien la beauté est essentielle à l’être humain.
    Au plaisir d’un nouveau partage et d’un prochain voyage…
    Cathia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*