Les pêcheurs brésiliens

Le Pantanal est un véritable paradis, les espèces observées et photographiées sont nombreuses.

Parmi les plus spectaculaires il y a: les hérons, les martins pêcheurs, ahingas, cormorans, mais aussi quelques rapaces.

Ils offrent au naturaliste et au photographe des scènes très actives et intéressantes,

Nous y rencontrons le héron cocoï,

en pirouette,

qui n’a peur de rien,

un tout petit prince haut en couleur,

un lutin vert,

qui finira par avaler son énorme butin,

Le busard à tête blanche,

la buse urubu,

sous l’oeil de l’aigrette,

du héron,

de l’ahinga,

qui a bon appétit lui aussi,

il y en a aussi qui ont les yeux plus gros que le ventre, je ne dirais pas qu’il l’a englouti d’un coup celui-ci!

un aller simple,

un couple de flûtes du soleil en voyage de noces,

le bouquet des mariés,

sous l’oeil impitoyable du garde-pêche,

et d’un sage qui médite,

dans un monde de rêve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*