Les pêcheurs brésiliens

Le Pantanal est un véritable paradis, les espèces observées et photographiées sont nombreuses.

Parmi les plus spectaculaires il y a: les hérons, les martins pêcheurs, ahingas, cormorans, mais aussi quelques rapaces.

Ils offrent au naturaliste et au photographe des scènes très actives et intéressantes,

Nous y rencontrons le héron cocoï,

en pirouette,

qui n’a peur de rien,

un tout petit prince haut en couleur,

un lutin vert,

qui finira par avaler son énorme butin,

Le busard à tête blanche,

la buse urubu,

sous l’oeil de l’aigrette,

du héron,

de l’ahinga,

qui a bon appétit lui aussi,

il y en a aussi qui ont les yeux plus gros que le ventre, je ne dirais pas qu’il l’a englouti d’un coup celui-ci!

un aller simple,

un couple de flûtes du soleil en voyage de noces,

le bouquet des mariés,

sous l’oeil impitoyable du garde-pêche,

et d’un sage qui médite,

dans un monde de rêve.

8 réflexions au sujet de « Les pêcheurs brésiliens »

  1. Merci pour ces superbes photos prises sur le vif, d’un pays chaud, quand nous sommes sous la neige. Je les ai déjà souvent visionnées et pas mis de mot en retour. Que des couleurs et des cabrioles.
    C’est quoi ? Un caïman flottant sous un urubu? Il faut que je trouve le nom du sage tacheté aussi.
    Et Le jaguar n’avait pas l’air de vous aimer malgré tout..

    1. Merci pour ton commentaire, oui c’est un caïman(probablement tué par un jaguar), l’oiseau est un tiger héron juvénile, mais pour les jaguars tu les trouvera sur un article plus ancien, c’est en effet lui aussi un pêcheur brésilien, catégorie poids lourds tout de même.

      Il te faudra retourner sur le site et continuer à lire Albert, en attendant la prometteuse aventure que nous allons vivre ensemble dans une poignée de semaines.

  2. Merci pour ces superbes photos prises sur le vif et hautes en couleurs. je les ai déjà souvent visionnées mais pas laissé de mot. Ca réchauffe quand on est sous la neige. C’est quoi ? un caïman flottant sous un urubu? Je n’ai pas encore cherché le nom du héron tacheté. En tout cas le jaguar ne vous aimait pas…

  3. Merci pour ces superbes photos prises sur le vif et hautes en couleurs. Je les ai souvent regardées
    mais pas mis de commentaire ( je ne m’en sors pas avec le code). Ca réchauffe quand on est sous la neige. L’ahinga est spécial ; c’est quoi ce qui flotte un caïman sous un urubu? Et le héron tacheté?
    le jaguar par-contre ne vous aimait pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*