Murmures sauvages : Le Temple des Panthères

Il est un endroit secret dans un monde perdu, complètement hors du temps.

23112012-I12_0215_024 (Copier)

Chaque année depuis bien longtemps je rends visite au Maharadjah des lieux, un ami des panthères. Les félins étaient chassés à la grande époque des Indes britanniques, mais depuis longtemps la chasse est interdite et la population des fauves se porte à merveille.

Cheminer de longues heures sous le soleil brûlant d’Asie est le prix à payer, je retrouve ces superbes massifs sauvages, et c’est avec grand plaisir que je les fais découvrir à quelques amis. Quelle joie après des heures de pistage ou d’affût quand les chats terribles se montrent enfin.

26022010-DSC_0519 (Copier)

Il fait encore nuit, en cahotant dans les collines avec la vieille jeep, un cri lugubre venu du fond des âges nous glace le sang, c’est le grand duc qui nous toise longuement,

DSC_4303_052
nous remarquons quelques paysans qui dorment à l’abri des rochers, enroulés dans leur couverture, ils restent là pour protéger leurs cultures des animaux sauvages, gazelles, lièvres, oiseaux, et autres.

DSC_0774 (2) (Copier)

C’est incroyable, ces personnes dorment, vivent ici en pleine nature, et les panthères rodent, chassent à deux pas, sans conflits, et, pour les quelques chèvres prises par les félins, les bergers sont grassement payés par le Maharadja qui les indemnise pour leur perte.

BER_3967_046 (Copier)
DSC_0305b (Copier)

Nous restons à l’affût dans la jeep derrière une rangée de blocs rocheux sculptés par les furies de la terre dans un passé lointain.

I12_9304 (Copier)
23112012-I12_0272 (Copier)

Devant nous le vieux temple Hindou, construit dans le roc se dresse fièrement vers l’occident.

23112012-I12_0224 (Copier)

Les premiers paons claironnent, sur la crête rocheuse, la tribu Singe s’éveille, les minutes s’égrènent lentement, nous scannons les rochers et les taillis épineux avec nos jumelles.

21042016-_BER8467 (Copier)

Soudain le pisteur chuchote, il est là ! Oui, juste à droite du temple dans la faille (regardez bien dans l’ombre à droite), un magnifique mâle nous fixe longuement, baille,

21112012-I11_7778 (Copier)

puis tranquillement se lève en s’étirant, glisse entre les rocs et quitte ce théâtre naturel.

21112012-I11_7780 (Copier)

Nous levons le camp et cheminons péniblement dans les pierriers, et après avoir contourné le site nous retrouvons une autre série de cavernes.

zz18042016-_BER6882 (Copier)

C’est un grand jour, deux jeunes ne tardent pas à montrer le bout du museau, ils finissent par sortir et jouent maintenant sous l’œil attentif de Zara, la belle femelle, cette scène paisible, dure une petite heure, la petite famille finit par s’éclipser dans une ravine habillée d’arbustes épineux, nous pouvons partir.

z

Allons au Lac voir les crocodiles, murmure Jaffar, guide passionné,

20042016-_BER8208 (Copier)

on y observe des colonies de flamants, spatules et ibis, c’est un véritable paradis pour les ornithos, un havre de paix, ici le temps se fige.

14102014-_LAD4026 (Copier)
19042016-_ber7563-copier
05062014-prise-de-vue-sans-titre-4329-copier

Mes remerciements à son Excellence  M.B Singh, qui m’offre son amitié, son hospitalité et son amour des léopards dans son Eden sauvage.

5 réflexions au sujet de « Murmures sauvages : Le Temple des Panthères »

  1. merci pour ce beau reportage ces belles photos, je reviens de Namibie avec encore la tete pleine de nature animaux,oiseaux et paysages a couper le souffle, a bientot peut être, a selestat encore merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*